Guide et conseils pour bien choisir son amplificateur hi-fi

On ne peut plus compter les nouveaux amplificateurs hi-fi fraîchement débarqués sur le commerce. De ce fait, il devient plus difficile pour les amateurs de musique de s’assurer de la fiabilité d’un appareil donné. Pour cette raison, le présent article dévoile les différents critères à prendre en compte pour faire un choix avisé. Mise au point !

Puissance : premier critère à considérer

Il est important de déterminer la puissance d’un amplificateur hi-fi en fonction des enceintes qui vont être utilisées avec. Dans ce cas, trois éléments entrent en ligne de compte.  En premier lieu, il y a la puissance maximale admissible. C’est la puissance maximale qu’une enceinte pourra recevoir. Elle ne doit pas donc être dépassée pour ne pas abîmer cette dernière. Il faut en second lieu vérifier l’impédance nominale de l’enceinte. Plus elle est faible, plus la puissance requise sera élevée. En dernier lieu, si le rendement de l’enceinte est bas, l’amplificateur se doit d’être puissant pour compenser et vice versa.

Qualité du signal : point important

Un amplificateur hi-fi devra offrir une excellente qualité de restitution, très près du signal original. Or, en amplifiant ce dernier, cet équipement va pareillement amplifier les éventuels parasites. Il est à savoir en outre que la stratégie d’amplification dénature un peu le signal. L’intégralité de ces déformations s’exprime en taux de distorsion harmonique ou THD. Dans ce cas, plus le THD est important, plus la qualité de traitement du signal est faible. En clair, un taux de distorsion harmonique élevé signifie que les éventuels parasites seront plus audibles lors de l’écoute. Cependant, il faut noter que ce taux croît naturellement au fur et à mesure du niveau d’amplification.

Connectique : caractéristique à ne pas prendre à la légère

L’amplificateur a pour rôle d’établir le lien entre les enceintes et la source (baladeur numérique, lecteur CD ou autre). Un amplificateur qui dispose de deux borniers d’enceintes commutables permet  de mettre en place une autre zone d’écoute. De la sorte, les utilisateurs pourront profiter de leurs musiques préférées dans une autre pièce ou encore sur la terrasse. Par ailleurs, la présence d’un port USB peut être intéressante pour les personnes qui désirent profiter de leur installation audio avec leur Smartphone, leur clé USB ou leur disque dur externe. Aussi, les usagers d’iPhone feront mieux d’opter pour un dispositif doté d’un module de réception AirPlay.

Télécommande : détail non négligeable

La télécommande se révèle très pratique, et ne doit en aucun cas être délaissée. Avec ce dispositif, les utilisateurs auront la possibilité de changer de chaîne ou de morceau à distance. De la sorte, ils peuvent bénéficier d’une souplesse en termes de décoration et d’installation. Il est également possible d’investir dans une télécommande universelle. Cette dernière est à même de contrôler l’ensemble des appareils disponibles dans le salon. Elle a donc l’avantage d’être plus pratique.